Vente de pièces détachées pour chauffe-eau solaire et électrique à la Réunion 

Pour toute information supplémentaire contactez-nous 

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​  0692 53 79 83​​​​​​​

Les pièces indispensable pour votre chauffe-eau solaire ou électrique à petit prix !

My Image

{resistance blindée: Cette résistance blindée avec quatre trous de fixation est pour {les |}modèles de {chauffe-eau|chauffage} {solaire|astral} de la marque SOLAR, SOLAHART, {certains|différents|divers|plusieurs|quelques-uns} de la marque SUNRAY. Il existe différentes puissances, 1500W, 2400W, 3600W, et 4800W. Le choix du modèle se fera {en fonction de|compte tenu de|par rapport à|relativement à|versus} la cuve dee stockage du {chauffe-eau|chauffage} solaire. Il existe des cuves de 200 litres, de 300, 440 et 600 litres. Sur {chaque|chacun|tout} résistance, vous avez un thermostat qui est réglé d'usine à 65°C. L'avantage de ce {réglage|adaptation|règlement} est double, premièrement il limite la consommation électrique {si|dans l'hypothèse ou} la {mise en service|ouverture} se fait de manière automatique et deuxièmement empèchera {le développement |}de la liégonélose qui {prolifère |}dans l'eau entre 20 et 40°C. Pour une {bonne |}utilisation de la résistance, il doit-être raccordé à une minuterie qui commandera votre matériel {deux|de {deux|de deux ans} ans} {heures|prière|psaume} maxi dans une plage horaire définit {par|dans|en|parmi|chez|selon|pendant} vous même {lors |}du passage de l'électricien. Pour limiter votre facture d'électricité, la plage horaire doit-etre pendant {les |}{heures|prière|psaume} creuses|Le groupe de sécurité est un {organe|partie|pièce} de {plomberie|canalisation} chargé de mainternir 7 {bars|café|cabaret|comptoir|zinc|buvette|estaminet|bouchon|gargote|taverne} la pression {dans le|a l'intérieur du} {chauffe-eau|chauffage} solaire. il {permet|donne l'opportunité|donne l'occasion} l'évacuation de la surpression du à la dilatation de l'eau {dans le|a l'intérieur du} réservoir. Sous l'effet de des {rayons|faisceau|radiation|rayonnement} du {soleil|astre|étoile|planète|soleil|astéroïde|planétoïde|satellite|destinée|signe} sur {les |}capteurs, l'eau contenu {dans le|a l'intérieur du} {chauffe-eau|chauffage} se dilate {et augmente|tout en augmentant} ainsi la pression dans la cuve. Le groupe de sécurité possede plusieurs fonctions: 1. rôle de soupape de sécurité qui s'ouvre lorsque la pression {atteint|accidenté|fou|malade|souffrant} 7 {bars|café|cabaret|comptoir|zinc|buvette|estaminet|bouchon|gargote|taverne} qui est la pression maximale de service 2. Il {a|est} {également|aussi} un {clapet|bec|obturateur|soupape|tapette|valve|valvule} anti-retour qui empêche l'eau de remonter {dans le|a l'intérieur du} circuit d'eau froide de la maison. 3. Il {a|est} {également|aussi} une vanne d'arret 4. Il {a|est} {également|aussi} un bouton de {purge|purgatif|purifiant} qui {permet|donne l'opportunité|donne l'occasion} de vidanger le ballon. Le groupe de sécurité {s'installe|se positionne|se place} sur l'arrivé d'eau froide, {les |}fabriquant {recommandent|préconisent|conseillent} de le manoeuvrer afin d'éviter son blocage {par|dans|en|parmi|chez|selon|pendant} entartrage. L'eau chaude qui {sort de|quitte|évacue|jaillie de} la {purge|purgatif|purifiant} doit-être {évacué|abandonné|déplacé|expulsé|rejeté|vide} {par|dans|en|parmi|chez|selon|pendant} une canalisation cuivre qui {sera|existera} ramener à la gouttiere|circulateur: Il existe {deux|de {deux|de deux ans} ans} modèles de {chauffe-eau|chauffage} {solaire|astral} à la Réunion. Le modèle thermosiphon et le modèle à {circulation|mouvement|déplacement|action|animation|mobilité|impulsion|lancée|circulation|valse|trajectoire|course|oscillation|à -coup|avance|montée|hausse|descente|baisse|recul|groupe|association|fédération|parti} forcée. On {appelle|nomme} le modèle à {circulation|mouvement|déplacement|action|animation|mobilité|impulsion|lancée|circulation|valse|trajectoire|course|oscillation|à -coup|avance|montée|hausse|descente|baisse|recul|groupe|association|fédération|parti} forcée lorsque la cuve se trouve {plus bas|après|au-dessous} (par exemple {dans le|a l'intérieur du} garage) que {les |}capteurs {et de |}ce fait la circlation de l'eau {par|dans|en|parmi|chez|selon|pendant} siphonage est impossible. Le modèle à {circulation|mouvement|déplacement|action|animation|mobilité|impulsion|lancée|circulation|valse|trajectoire|course|oscillation|à -coup|avance|montée|hausse|descente|baisse|recul|groupe|association|fédération|parti} forcée {ou|ou bien|ainsi qu'à|et pourquoi pas} dite {également|aussi} modèle régulé, utilise un circulateur (on dit {également|aussi} pompe {dans le|a l'intérieur du} langue courant) pour {faire|réaliser|créer|fabriquer|exécuter|produire|accomplir|perpétrer|effectuer|former|établir|fonder|instituer|provoquer|élever|composer|écrire} circuler l'eau entre {les |}capteurs et la cuve (le ballon). Ce circulateur est commandé un régulateur {électronique|cybernétique|informatique} qui met en {circulation|mouvement|déplacement|action|animation|mobilité|impulsion|lancée|circulation|valse|trajectoire|course|oscillation|à -coup|avance|montée|hausse|descente|baisse|recul|groupe|association|fédération|parti} l'eau lorsque la température de l'eau du capteur est supérieur à celle du ballon. Vous avez différents modèles: corps en laiton {ou|ou bien|ainsi qu'à|et pourquoi pas} polymère, avec différents modèles de protection IP 44 (non étanche) {ou|ou bien|ainsi qu'à|et pourquoi pas} IP65(étanche). Quelqquesoit le modèle, {je|nous-mêmes} préconise une {installation|pose|montage} de la pompe dans un lieu sec {comme|tel que} le garage, cellier...etc. Ne {jamais|à la saint-glinglin|des fois|ne|onques} installé une cuve dans de la maison, {uniquement|seulement} en extérieure.|}


resistance blindée:
Cette résistance blindée avec quatre trous de fixation est pour les modèles de chauffe-eau solaire de la marque SOLAR, SOLAHART, certains de la marque SUNRAY. Il existe différentes puissances, 1500W, 2400W, 3600W, et 4800W. Le choix du modèle se fera en fonction de la cuve dee stockage du chauffe-eau solaire. Il existe des cuves de 200 litres, de 300, 440 et 600 litres. Sur chaque résistance, vous avez un thermostat qui est réglé d'usine à 65°C. L'avantage de ce réglage est double, premièrement il limite la consommation électrique si la mise en service se fait de manière automatique et deuxièmement empèchera le développement de la liégonélose qui prolifère dans l'eau entre 20 et 40°C. Pour une bonne utilisation de la résistance, il doit-être raccordé à une minuterie qui commandera votre matériel deux heures maxi dans une plage horaire définit par vous même lors du passage de l'électricien. Pour limiter votre facture d'électricité, la plage horaire doit-etre pendant les heures creuses..

Le groupe de sécurité est un organe de plomberie chargé de mainternir 7 bars la pression dans le chauffe-eau solaire. il permet l'évacuation de la surpression du à la dilatation de l'eau dans le réservoir. Sous l'effet de des rayons du soleil sur les capteurs, l'eau contenu dans le chauffe-eau se dilate et augmente ainsi la pression dans la cuve. Le groupe de sécurité possede plusieurs fonctions: 1. rôle de soupape de sécurité qui s'ouvre lorsque la pression atteint 7 bars qui est la pression maximale de service 2. Il a également un clapet anti-retour qui empêche l'eau de remonter dans le circuit d'eau froide de la maison. 3. Il a également une vanne d'arret 4. Il a également un bouton de purge qui permet de vidanger le ballon. Le groupe de sécurité s'installe sur l'arrivé d'eau froide, les fabriquant recommandent de le manoeuvrer afin d'éviter son blocage par entartrage. L'eau chaude qui sort de la purge doit-être évacué par une canalisation cuivre qui sera ramener à la gouttiere

circulateur:
Il existe deux modèles de chauffe-eau solaire à la Réunion. Le modèle thermosiphon et le modèle à circulation forcée. On appelle le modèle à circulation forcée lorsque la cuve se trouve plus bas (par exemple dans le garage) que les capteurs et de ce fait la circlation de l'eau par siphonage est impossible. Le modèle à circulation forcée ou dite également modèle régulé, utilise un circulateur (on dit également pompe dans le langue courant) pour faire circuler l'eau entre les capteurs et la cuve (le ballon). Ce circulateur est commandé un régulateur électronique qui met en circulation l'eau lorsque la température de l'eau du capteur est supérieur à celle du ballon. Vous avez différents modèles: corps en laiton ou polymère, avec différents modèles de protection IP 44 (non étanche) ou IP65(étanche). Quelqquesoit le modèle, je préconise une installation de la pompe dans un lieu sec comme le garage, cellier...etc. Ne jamais installé une cuve dans de la maison, uniquement en extérieure.

Cette résistance blindée avec quatre trous de fixation est pour les modèles de chauffe-eau solaire de la marque SOLAR, SOLAHART, certains de la marque SUNRAY. Il existe différentes puissances, 1500W, 2400W, 3600W, et 4800W. Le choix du modèle se fera en fonction de la cuve dee stockage du chauffe-eau solaire. Il existe des cuves de 200 litres, de 300, 440 et 600 litres. Sur chaque résistance, vous avez un thermostat qui est réglé d'usine à 65°C. L'avantage de ce réglage est double, premièrement il limite la consommation électrique si la mise en service se fait de manière automatique et deuxièmement empèchera le développement de la liégonélose qui prolifère dans l'eau entre 20 et 40°C. Pour une bonne utilisation de la résistance, il doit-être raccordé à une minuterie qui commandera votre matériel deux heures maxi dans une plage horaire définit par vous même lors du passage de l'électricien. Pour limiter votre facture d'électricité, la plage horaire doit-etre pendant les heures creuses..


LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE À LA RÉUNION

Maintenance et réparation de systèmes de chauffe-eau 

Les systèmes d'énergie solaire nécessitent des inspections périodiques et un entretien de routine pour les faire fonctionner efficacement. De plus, les composants peuvent parfois avoir besoin d'être réparés ou remplacés. Vous devez également prendre des mesures pour éviter l'entartrage, la corrosion et le gel.

Certaines tâches d'inspection et de maintenance peuvent être autonomes, mais certaines peuvent nécessiter un technicien qualifié. Demandez une estimation écrite des coûts avant d'effectuer tout travail. Pour certains systèmes, le remplacement, l'arrêt ou le retrait du système solaire peut être plus rentable que la réparation.

Liste des examens périodiques

Voici quelques aperçus suggérés des composants du système solaire. Lisez également votre manuel pour le programme d'entretien suggéré.

  • Le sentiment du collectionneur
    Vérifiez visuellement l'ombrage du collecteur tout au long de la journée (en milieu de matinée, à midi et en milieu d'après-midi) sur une base annuelle. L'ombrage peut grandement affecter les performances des capteurs solaires. La croissance de la végétation au fil du temps ou la reconstruction de votre maison ou de la propriété de votre voisin peut créer une ombre qui n'était pas présente lors de l'installation des collecteurs.
  • Colmatage du collecteur
    Les panneaux solaires recouvert de poussière fonctionne mal. Dans les climats secs et poussiéreux, un nettoyage périodique peut être nécessaire.
  • Vitrage et joints en verre
    Rechercher des fissures dans le vitrage des panneaux solaires et vérifier que les joints sont en bon état. Le vitrage en plastique, s'il est excessivement jaune, peut devoir être remplacé.
  • Connexions de plomberie, d'égout et de câble
    Recherchez les fuites de fluide au niveau des connexions des tuyaux. Vérifiez les connexions et les joints des conduits. Les conduits doivent être scellés avec un mélange de mastic. Toutes les connexions de câblage doivent être fermes.
  • Isolation des tuyaux, des conduits et du câblage
    Recherchez les dommages ou la dégradation de l'isolation recouvrant les tuyaux, les conduits et le câblage.
  • Percées sur le toit
    Le scintillement et le scellement autour des allées du toit doivent être en bon état.
  • Structures d'appui
    Vérifiez l'étanchéité de tous les écrous et boulons qui fixent le chauffe eau solaire à son support.
  • Soupape de de sécurité
    Vérifiez que la vanne n'est pas ouverte ou fermée.
  • Pompes ou soufflantes
    Vérifiez les pompes de distribution. Surveillez un cycle complet de fonctionnement du système de mise en route du circulateur. Si vous n'entendez pas le fonctionnement de la pompe ou le contrôleur, il y a un des deux est défectueux.
  • Fluides caloporteurs (cas d’installation à la Plaine des Cafres)
    Les solutions antigel dans les capteurs solaires liquides (hydroniques) doivent être remplacées de temps à autre. Il est préférable de confier la tâche à un technicien qualifié.
  • Systèmes de stockage
    Vérifiez les réservoirs, etc., pour les fissures, les fuites, la rouille ou d'autres signes de corrosion. Surtout le contrôle de fuites sur les brides.

Prévention du tartre et de la corrosion

Deux facteurs majeurs affectant les systèmes de chauffe-eau solaires correctement installés et installés comprennent l'entartrage (dans les systèmes hydrauliques ou liquides) et la corrosion (dans les systèmes hydrauliques et pneumatiques).

Mise à l'échelle

L'eau domestique à haute teneur en minéraux (ou «eau dure») peut provoquer l'accumulation ou le tartre des dépôts de minéraux (calcium) dans les systèmes de chauffage solaires hydrauliques. L'achat de balances réduit les performances du système de nombreuses manières. Si votre système utilise de l'eau comme fluide caloporteur, un entartrage dans le collecteur, des canalisations de distribution et un échangeur de chaleur peut se produire. Dans les systèmes qui utilisent d'autres types de fluides caloporteurs (tels que les glycols, l'antigel), un entartrage peut se produire à la surface d'un échangeur de chaleur qui transfère la chaleur du capteur solaire à l'eau domestique. La mise à l'échelle peut également provoquer des défaillances de soupape et de pompe sur la boucle d'eau potable.

Le pelage peut être évité en utilisant un adoucisseur d'eau ou en faisant circuler une solution acide douce (comme du vinaigre) à travers un collecteur ou une boucle d'eau chaude sanitaire tous les 3 à 5 ans, ou selon les besoins en fonction des conditions de l'eau. Vous devrez peut-être nettoyer soigneusement les surfaces de l'échangeur de chaleur avec du papier de verre à grain moyen. Un échangeur de chaleur externe "enveloppant" est une alternative à un échangeur de chaleur logé dans un réservoir.

La corrosion

La plupart des systèmes solaires bien conçus subissent une corrosion minimale. Quand ils le font, c'est généralement corrosion galvanique, un processus électrolytique provoqué par deux métaux différents entrant en contact l'un avec l'autre. Un métal a une charge électrique positive plus forte et tire les électrons d'un autre, provoquant la corrosion de l'un des métaux. Le fluide caloporteur de certains systèmes solaires fournit parfois le pont sur lequel se produit cet échange d'électrons.

L'oxygène entrant dans un système solaire hydronique en boucle ouverte provoquera la rouille dans n'importe quelle partie du fer ou de l'acier. Ces systèmes devraient avoir des pièces en cuivre, en bronze, en laiton, en acier inoxydable, en plastique, en caoutchouc dans la boucle d'eau et des réservoirs de stockage en plastique ou en verre.

Protection contre le gel

Les systèmes de chauffe-eau solaires, qui utilisent des liquides comme fluides caloporteurs, ont besoin d'une protection contre le gel dans les climats où les températures tombent en dessous de 42 ° F (6 ° C).

Ne vous fiez pas à l'isolement des collecteurs (panneaux solaires) et des canalisations (boucle de collecteur) pour les protéger du gel. Le but principal de l'isolation est de réduire les pertes de chaleur et d'augmenter les performances. Il existe essentiellement deux options pour protéger les collecteurs et les tuyaux contre les dommages dus au gel:

  • Utilisez la solution antigel comme fluide caloporteur.
  • Vidangez le (s) collecteur (s) et la tuyauterie (boucle de collecteur), manuellement ou automatiquement, lorsque la température peut tomber en dessous du point de congélation du liquide.

Utilisation de solutions antigel

Les systèmes de chauffe-eau solaires qui utilisent une solution antigel (propylène glycol ou éthylène glycol) comme fluide caloporteur ont une protection antigel efficace tant que la concentration d'antigel appropriée est maintenue. Les liquides antigel se décomposent avec le temps et doivent normalement être remplacés tous les 3 à 5 ans. Parce que ces systèmes sont sous pression, il n'est pas pratique pour le propriétaire moyen de vérifier l'état de la solution antigel. Si vous possédez ce type de système, assurez-vous de le vérifier périodiquement.

Drainage des collecteurs et des pipelines

Les systèmes de chauffe-eau solaires qui n'utilisent que de l'eau comme fluide caloporteur sont les plus susceptibles d'être endommagés par le gel. Les systèmes "Draindown" ou "Drainback" utilisent généralement un contrôleur pour vider automatiquement la boucle du collecteur. Les capteurs sur le collecteur et le réservoir indiquent au contrôleur quand arrêter la pompe de circulation, vider la boucle du collecteur et quand redémarrer la pompe.

Un placement ou une utilisation incorrecte de capteurs de mauvaise qualité peut entraîner leur détection de gel. Le contrôleur peut ne pas vidanger le système et des dommages de gel coûteux peuvent se produire. Assurez-vous que les capteurs sont installés conformément aux recommandations du fabricant et vérifiez le contrôleur au moins une fois par an pour vous assurer qu'il fonctionne correctement.

Afin de garantir que la boucle du collecteur est complètement vidangée, il devrait également y avoir un moyen d'empêcher le vide à l'intérieur de la boucle du collecteur de s'échapper lorsque le fluide s'écoule. Habituellement, l'évent est placé au point le plus élevé de la boucle du collecteur. Il est recommandé d'isoler les évents pour qu'ils ne gèlent pas. Assurez-vous également que rien ne bloque le flux d'air dans le système lorsque le cycle de drainage est actif.

Les collecteurs et la tuyauterie doivent être inclinés correctement pour permettre à l'eau de s'écouler complètement. Tous les collecteurs et pipelines doivent avoir une pente minimale de 0,25 pouce par pied (2,1 centimètres par mètre).

Dans les systèmes de stockage intégral ou "batch" du collecteur se trouve un conteneur. Placer de grandes quantités d'isolant autour des sections de capteur non vitrées et couvrir le vitrage la nuit ou les jours nuageux aidera à protéger le capteur contre les températures froides. Cependant, l'eau dans le collecteur peut geler pendant de longues périodes de temps très froid. Les tuyaux d'admission et de retour du collecteur sont également susceptibles de geler, surtout s'ils traversent des espaces non chauffés ou sortent. Cela peut également se produire lorsque les tuyaux sont bien isolés. Il est préférable de sécher l'ensemble du système avant que la température de congélation ne se produise, afin d'éviter d'éventuels dommages dus au gel.

 

​​​​​​​​​​​​​​  E-mail

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​  Téléphone

 0692 53 79 83

Contactez nous maintenant pour un dépannage sur toute l'île (solaire ou électrique)

isd.reunion@gmail.com